GRISPPAL

BIO

Grisppal  a commencé à écrire dès l’âge de 11 ans, attiré par les mots depuis l’enfance et ayant découvert le rap à travers l’album « Art de Rue » du groupe Fonky Family.

 

Croix-Roussien de naissance, il écrit la plupart des textes de son adolescence  en salle de cours, présentant de nombreuses lacunes scolaires notamment dans les matières scientifiques et préférant travailler les rimes que s’enfoncer dans une compréhension biaisée de ce qu’on lui enseigne.

Grisppal ne fut pas ce que les profs appellent communément un élément perturbateur mais sa dyspraxie (inconsciente jusqu’à l’âge de 20 ans) et le décalage social qui en découle le rendent très solitaire,  ce qui ne le met pas à l’abri des moqueries  jusqu’en 2012, année de son échec au bac et de la sortie de son 1er album intitulé l’Honneur de la Douleur.

En décembre 2013, il sort So Gripalistic, son deuxième album.

 

En 2015 il publie pour ses proches un recueil de ses meilleurs textes sélectionnés sur 4 ans.

Ce recueil a pour titre Fertiles Averses et sort un an après que Grisppal ait intégré le milieu Slam Lyonnais dans lequel il s’est rapidement épanoui.

Il intègre le Cercle Des Poètes A La Rue en juin 2015...

invoquant nos traits les plus paradoxaux,
titubant devant l'outré, marchant pour un morceau
ratant le coche parfois, une carte jeune pour excuse
bière au gosier, la vie n'étant qu'une ruse

Grandissant dans un bide, un clip vidéo et l'vide criant d'une aire 

de jeu, d'un apéro et d'un sandwich triangulaire;
les paumes forgent, on n'se fait pas seuls mais on y tend
entre effaceurs et mains tendues, si nos gueules de zombies tanguent,

 

dès l'aube on n'laissera p'tet plus nos vices causer
du tort à l'autre en un "merci, vous pouvez disposer";
croire en soi coûte des troubles à défaut d'un souffle
quand la peur change l'écoute des troupes en l'écho d'un sourd

 

puis l'on gagne en souplesse, respectables,
de l'eau dans l'vin et l'on évite sagement un grotesque spectacle
mais si l'en reste des tableaux, peu nous chaut, merde,
dire qu'on évoluera du tout au tout est peu nous connaître.

PHOTOS
VIDÉOS
  • SoundCloud Basic Black
  • Black Spotify Icon

© 2019 by Le Cercle des Poètes à la Rue